logonew

La phase de transition

palier03-02Les phases de transition et de maintien sont les plus importantes pour conserver les bénéfices de la diète protéique. Le rôle du médecin est de mettre au point un régime de maintien personnalisé qui deviendra une façon naturelle de vous alimenter.

La phase de transition doit être longue, progressive, au cours de laquelle l'idée générale sera de réintroduire les aliments qui avaient été retirés lors de la phase active.

Le schéma directeur de cette réintroduction alimentaire progressive est de le faire par groupes d'aliments (et non pas par nombre de calories).

Au fur et à mesure que les différents groupes d'aliments seront autorisés, le médecin diminuera progressivement les vitamines, les différents compléments alimentaires et le nombre de sachets, pour tendre peu à peu vers une alimentation normale.

On peut proposer, comme fil conducteur, 4 grands paliers dans cette phase de transition :

  1. Diète protéique mixte avec des protéines alimentaires aux 2 repas principaux après une diète hyperprotéique stricte.
  2. Réintroduction du petit déjeuner (fruits, produits laitiers, pain ou céréales "natures") et des fruits aux repas.
  3. Réintroduction du pain aux repas (30 à 40g soit environ 10cm de baguette).
  4. Réintroduction des féculents (à un des deux repas principaux).
Au terme de cette phase, il conviendra de suivre la PHASE DE MAINTIEN